Bienvenue sur conseilexpertisefissues.fr Fissures maison, glissmement de terrain, assurance dommages ouvrage, catastrophes naturelles, Inondation dans ma maison, CEF s'appuie sur l'expérience d’une équipe pluridisciplinaire de professionnels spécialement compétents : experts construction, économistes spécialisés, avocats.

Vous êtes propriétaire d’un bien immobilier, vous risquez donc d’être confronté à l’apparition de fissures. Celles-ci peuvent être dues au vieillissement normal du bâtiment ou à des causes pathologiques.

Stacks Image 554
Backwards
Forwards

Remplissez le formulaire, un agent CEF vous répondra dans les plus brefs délais

“CEF est une plate forme de réflexion et d’information dédiée au diagnostic et au traitement des dommages graves affectant les travaux de construction ainsi qu’à l’examen des garanties d’assurance et des procédures judiciaires à mettre en oeuvre.
 
CEF a été conçu pour vous aider dans vos démarches et vous orienter vers les bons interlocuteurs.”


Stacks Image 90
  • Stacks Image 804

    Caption Text

    Link
  • Stacks Image 805

    Caption Text

    Link
La sécheresse, les glissements de terrain, les inondations, les tempêtes exceptionnelles, sont de plus en plus fréquents.

On observe de ce fait une multiplication des cas de
fissurations, dégâts des eaux à l'origine de nombreux sinistres.

Si vous êtes victime de dommages consécutifs à une catastrophe naturelle, la loi du 13 juillet 1982 organise leur prise en charge par votre compagnie d’assurance dans le cadre de votre contrat multirisques habitation.

La principale difficulté est la démonstration à votre compagnie que les dégâts proviennent d'un phénomène de catastrophe naturelle afin d’obtenir une indemnité suffisante pour financer des travaux de réparation réellement efficaces et pérennes.

Vous êtes alors confronté à des difficultés techniques, économiques, juridiques et relationnelles avec votre compagnie d’assurance.
Stacks Image 482
Backwards
Forwards

Définition:
Le terme de fissure, microfissure, ou lézarde désigne de façon générale toute fente visible affectant la surface d'une maçonnerie, d'un enduit, d'un dallage ou d'un appareil sanitaire.
Certaines
fissures n'ont qu'un inconvénient bénin bien qu'elles demandent un traitement, et peuvent vite être stabilisées : fissures de retrait des matériaux lors du séchage (enduits, ragréage, plâtre,…), ou de mouvement différentiel à la jonction de deux matériaux de nature différente (par ex. bois/brique). Ces fissures ne concernent pas la structure du bâtiment.
D'autres
fissures peuvent en revanche, être le résultat d’un désordre affectant la structure du bâtiment ou le sol. Elles deviennent sérieuses lorsqu'elles portent atteinte à l’étanchéité à l’eau ou à l’air des murs (fissures pénétrantes laissant passer l'eau de pluie à travers un mur extérieur). Plus graves encore sont les fissures qui traduisent un affaissement des fondations, ou des mouvements du sol (tassement différentiel).
La première réaction en présence de fissures est de vérifier si elles sont apparues lors de la réalisation et n'ont jamais évolué ou, si, au contraire, elles évoluent. Il est opportun  de mettre sous observation leur évolution. La pause de témoins est alors conseillée. Elle permet de suivre l’évolution ou la stabilisation de la fissure. Si une fissure apparaît sur la structure, il faut rechercher rapidement les causes de ce désordre et faire appel à un expert. Selon la taille, la gravité, la rapidité de l’évolution, un expert de la construction pourra établir un diagnostic structurel et/ou géotechnique (études du sol).

Backwards
Forwards
Des problèmes de sol :
Les problèmes de sols tels que les mouvements de sols argileux, les affaissement de souterrains, les séismes agissent sur les fondations donc sur la structure du bâtiment. Ce sont des désordres souvent important pouvant être dangereux.

Le cas des sols argileux:
Ce sont des sols fins, comprenant une proportion importante de minéraux comme l’argile, la glaise, la marne, ou le limon. Ils sont sujet à des phénomènes de capillarité et de succion qui régissent le comportement et les variations de volume des sols face aux variations de teneur en eau. Dans la majorité des cas de bâtiments courants, la structure ne peut accepter sans désordres les mouvements différentiels des sols et autres flexions parasites.
Certaines zones géographiques font ou sont susceptibles de faire l’objet d’un arrêté de
catastrophe naturelle;

Des problèmes de construction :

Désordre ou malfaçon portant sur la qualité technique de l'ouvrage ou d'un élément d'équipement faisant indissociablement corps avec lui qui rendent l'ouvrage ou lesdits équipements  impropres à leur destination normale ou affectent la solidité de l'ouvrage.
Un vice de construction, dès lors qu'il constitue un vice caché, ouvre droit à la mise en œuvre de la garantie décennale.
Lorsqu'il constitue un vice apparent dont les conséquences dommageables pouvaient être appréciées par le Maître d'ouvrage à la réception et qu'il n'a pas fait l'objet de réserves en temps utile (réception ou huit jours de remise des clés) de la part de ce dernier, il n'est pas couvert par cette garantie sauf aggravation du vice le faisant tomber sous le coup de la garantie décennale.

Des problèmes de troubles de voisinage :

Dans les cas ou il est possible de démontrer une relation entre travaux voisins et désordres apparents le maitre d’œuvre peut être tenu à réparer les désordres subis par des voisins sur le fondement des troubles anormaux de voisinages.
Backwards
Forwards

Entre fissures bénignes, micro-fissures et fissures graves évoluant très lentement, on peut avoir tendance à ne pas prendre suffisamment au sérieux certains désordres, voire à les oublier. Mais certaines fissures, en plus de la dégradation esthétique, peuvent présenter un danger, qui peut aller jusqu'à l’effondrement du bâtiment.

Risques de détérioration :
L’apparition de fissures sur les murs, sols, plafonds ou terrasses peut être due à l’usure normale du temps ou à des phénomènes annexes ponctuels sans gravité.
Mais cela peut parfois s’expliquer par des mouvements entre les différentes parties du bâtiment, ou par des malfaçons de construction.
Dans ces cas, ces désordres peuvent évoluer en s’aggravant, s'étendre à d’autres murs, fragiliser la structure jusqu’à l’effondrement du bâtiment ce qui représente un risque physique évident pour les occupants.

Risques économiques :
Les risques économiques sont importants car les travaux d’assainissement et de rénovation sont très couteux. A cela vous devez souvent ajouter plusieurs expertises ou contre expertises et les frais juridiques.
De plus, le temps qui passe joue contre vous, car plus vous attendez, plus les désordres ont la possibilité de s’aggraver et d’augmenter le cout des travaux.
Enfin si vous voulez vendre la présence de fissures peut faire échouer une opportunité ou vous inciter à faire des concessions sur le prix.

Risques sanitaires :
Certaines fissures peuvent avoir une incidence sur l’étanchéité du bâtiment. votre habitation peut rencontrer des infiltrations d'eau qui font courir un risque à votre santé. L’humidité peut engendrer des symptômes tels que des problèmes d’allergies respiratoires, de rhinites, d’asthme, de conjonctivites…
Backwards
Forwards
Stacks Image 97

Claude Segall


AVOCAT :

Claude Segall avocat à la cour de paris

Stacks Image 81

Irène Bonin


COORDINATEUR :

Irène Bonin, chef des opérations

Stacks Image 498
CEF conseil expertise fissures

Conseil Expertise Fissures

u